Renforcer la littératie financière : rendement de l’investissement

(EN)— Novembre est le Mois de la littératie financière. Pour les millions de Canadiens à faible revenu ayant des connaissances limitées en lecture et en écriture, comprendre les finances et boucler les fins de mois est un défi au quotidien. Ces personnes sont susceptibles d’avoir de la difficulté à épargner, de contracter des prêts sur salaire à taux d’intérêt élevé, d’avoir recours à des services d’encaissement de chèques et de ne pas profiter des contributions gouvernementales offertes pour l’éducation de leurs enfants avec l’ouverture d’un compte REEE.

ABC Alpha pour la vie Canada, avec l’appui du Groupe Banque TD, a développé Question d’argent, un programme de littératie financière s’adressant aux adultes ayant un faible revenu et un niveau d’alphabétisation rudimentaire. Les ateliers de Questions d’argent sont offerts gratuitement dans le cadre de programmes communautaires et d’alphabétisation et enseignés par des tuteurs bénévoles des succursales locales de la Banque TD. Plus de 1 000 apprenants adultes de part et d’autre au pays y ont participé jusqu’à présent.

L’organisme Goodwill Industries, de London en Ontario, a organisé une séance Question d’argent pour son personnel. Dans le cadre de sa mission qui est de créer des opportunités d’emploi pour les personnes confrontées à des obstacles à l’emploi, Goodwill Industries offre des séminaires destinés à ses employés et de la formation de compétences. « Beaucoup de nos employés ont peine à surmonter leurs difficultés financières. En tant qu’employeur, je veux leur donner chaque opportunité d’accroître leurs compétences essentielles afin qu’ils soient outillés pour apporter des changements qui leur permettront d’améliorer leur situation », a indiqué Gloria Pickering, formatrice en développement des employés. « Depuis que nous avons présenté Question d’argent, j’ai constaté que de nombreux employés avaient davantage confiance à travailler avec des chiffres ».

Les résultats de l’analyse des statistiques du programme Question d’argent par la firme SiMPACT Strategy Group indiquent que chaque dollar investit génère un rendement social de l’investissement de 3,33 $, grâce à des bénéfices tels que :

•Éviter les prêts sur salaire à taux d’intérêt élevé et les services d’encaissement de chèques, économisant 750 $ par participant et 81 000 $ pour l’ensemble des participants.

• Améliorer les compétences en gestion de dette, épargnant 96 000 $ pour l’ensemble des participants en réduction de paiements d’intérêts accrus sur des dettes au cours d’une année.

• Ouvrir et contribuer à des comptes REEE : même un montant aussi bas que 10 $ créé l’attente qu’un enfant poursuivra une certaine forme d’études postsecondaires

Des renseignements, astuces et ressources sur la littératie financière de Questions d’argent peuvent être téléchargés à http://www.smallchangeaddsup.ca.

http://www.leditionnouvelles.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s