Usez de prudence avec vos dispositifs numériques


(EN) Pour la plupart des gens, les mesures de base destinées à protéger leur intégrité physique et financière sont une seconde nature. Ils considèrent aussi que le port de la ceinture et la protection des NIP des cartes bancaires sont des gestes sensés..

Faisons-nous preuve d’autant de discernement dans nos activités en ligne? Grâce aux téléphones intelligents et autres dispositifs numériques, le nombre des opérations et activités qu’il est possible d’effectuer en quelques clics est en croissance constante. Et si on accueille à bras ouverts cette commodité mobile, il faut toutefois reconnaître les risques qui l’accompagnent.

Voici quelques-uns de ces risques et les mesures simples à prendre pour vous protéger.
1. La perte ou le vol de votre appareil mobile et les renseignements personnels qui y sont enregistrés : Assurez-vous que votre appareil est protégé par un mot de passe fort; supprimez toujours l’historique de navigation des opérations bancaires en ligne que vous effectuez pour ne pas que vos renseignements bancaires tombent entre les mains d’un criminel.
2. La divulgation de votre emplacement géographique : Vous êtes tellement enthousiaste à l’idée de vos prochaines vacances que vous désirez l’écrire sur les médias sociaux! Pensez-y sérieusement avant de faire part de votre absence au monde virtuel, dont font partie des voleurs potentiels.
3. Le téléchargement de virus ou de vers informatiques susceptibles d’endommager votre appareil : Ne répondez pas à des courriels suspects et ne cliquez sur aucun hyperlien provenant de courriels douteux. Les virus et logiciels malveillants peuvent se répandre par tout ce qui est téléchargé sur Internet à l’aide de votre téléphone, par les pièces jointes et les transferts Bluetooth. En fait, même vos amis peuvent vous transmettre un lien malveillant sans s’en rendre compte.
4. Se faire arnaquer : Il n’est pas toujours facile de savoir si un courriel, un concours ou une promotion sont réels, ou s’il s’agit d’une arnaque. Soyez vigilant lorsque vous ouvrez un courriel comprenant des offres ou des promotions. Lorsque vous magasinez en ligne, le symbole du cadenas sur le site Web ou « https:// » au début de l’adresse du site vous permet de déterminer qu’il s’agit d’un site sécurisé.
5. Vol de vos renseignements personnels : Méfiez-vous des courriels qui vous demandent de fournir ou de mettre à jour vos renseignements personnels en ligne. Ils ont peut-être l’apparence de communications officielles de votre banque, mais vérifiez-en la provenance avant d’y répondre. Il pourrait s’agir de cybercriminels tentant de vous amener à leur fournir vos données financières.
6. Installer des applications de sources peu fiables : Un cheval de Troie est un programme malveillant déguisé en application ou intégré dans une application. Il peut supprimer vos fichiers et subtiliser les renseignements personnels que vous inscrivez. N’installez pas d’applications de sources peu fiables qui semblent nécessiter une quantité inhabituelle de renseignements personnels à donner.

Protégez-vous en vous branchant. Pour en savoir davantage, consultez le site Pensezcybersecurite.ca.

http://www.leditionnouvelles.com

Advertisements

Apprenez la cybersécurité à vos enfants


(EN) Les jeunes Canadiens grandissent aujourd’hui dans un monde numérique. Toute leur enfance, ils sont appelés à utiliser des ordinateurs, des caméscopes, des téléphones cellulaires, des consoles de jeux en ligne et Internet. Les communications par voie numérique font partie intégrante de leur vie et bon nombre d’entre eux ont une adresse électronique, et sont abonnés à des réseaux sociaux avant même d’entrer au secondaire. Leurs téléphones cellulaires servent à envoyer des messages textes, à prendre des photos et à envoyer le tout à des amis.

Les activités en ligne peuvent permettre aux enfants de vivre des expériences tout à fait enrichissantes. En fait, de nombreux avantages du point de vue éducatif sont associés à Internet, mais c’est aussi un outil qui peut être dangereux. Ce monde hyper-connecté est caractérisé par de nouvelles menaces qui apparaissent constamment, en particulier parce que les données enregistrées le sont de façon permanente. Ainsi, tout ce que vos enfants disent, affichent et partagent en ligne aujourd’hui peut refaire surface et leur causer toute une surprise une fois qu’ils atteindront l’âge adulte.

Nous disons à nos enfants de regarder des deux côtés avant de traverser la rue, et nous leur recommandons de ne pas parler aux étrangers, mais il faut aussi leur enseigner à utiliser Internet en toute sécurité, ce qui est aussi important. Souvent les parents ne connaissent pas les récents dangers liés à l’utilisation d’Internet, ou ne savent pas vraiment ce que leurs enfants font lorsqu’ils sont en ligne. Rassurez-vous : il existe des endroits fiables où vous trouverez les renseignements dont vous avez besoin. Voici, pour commencer, quelques conseils pour faire en sorte que vos enfants soient informés et protégés :
• Apprenez à connaître les sites Web que vos enfants utilisent, et montrez-leur ce qu’ils doivent faire s’ils tombent sur un contenu inapproprié.
• Discutez avec eux des répercussions d’un affichage de photos inappropriées, en leur mentionnant que la diffusion d’observations désobligeantes sur des personnes peut détruire une réputation ou mettre fin à une amitié.
• Rappelez-leur qu’Internet est un lieu public et que toutes les données sont conservées. Ce qu’ils font ou divulguent sur des sites peut avoir des conséquences plus tard.

Rappelez à vos enfants de ne pas faire confiance aux étrangers et donnez-leur des conseils de cybersécurité. Montrez l’exemple et enseignez à vos enfants comment utiliser Internet en toute sécurité.
Protégez-vous en ligne. Pour en savoir davantage, consultez le site PensezCybersecurite.ca.

http://www.leditionnouvelles.com

Démarrer une entreprise à domicile


(EN) La possibilité de travailler chez soi plaît à bien des gens, mais la décision de démarrer une entreprise à domicile mérite réflexion. Selon la nature de votre entreprise et l’espace dont vous avez besoin, vous avez peut-être intérêt à établir votre entreprise dans votre demeure, mais il y a bien des facteurs à considérer pour savoir s’il s’agit d’un choix avisé.
Avantages
• Moins cher que de louer
• Possibilité d’établir votre horaire de travail
• Consacrer autant d’heures que vous le voulez à votre entreprise
Inconvénients
• Peu de possibilité d’expansion de l’entreprise
• Contraintes juridiques et sanitaires si l’entreprise est située dans un appartement ou une maison
• Intrusions de parents et amis
Avant de vous lancer, profitez en premier lieu des services gratuits offerts par Entreprises Canada Ontario en composant le 1 888 576-4444 ou en visitant le site entreprisescanada.gc.ca. Entreprises Canada Ontario offre de l’information de base sur les affaires, la réglementation, le financement offert par les gouvernements, des modèles de plans d’affaires et des études secondaires de marché.
Quelques conseils
• Optez pour une entreprise à domicile qui vous intéresse et répond à un besoin dans votre milieu.
• Délimitez pour votre entreprise une zone précise de votre domicile, éloignée des principales aires d’activité de la famille.
• Renseignez-vous d’abord sur la réglementation provinciale et fédérale en matière de santé, de sécurité et de fiscalité.
• Soyez à la disposition de vos clients en respectant un horaire régulier et en prenant les moyens de les joindre rapidement.
Certains projets d’affaires à domicile risquent d’être exigeants, toutefois, grâce à une planification et à des recherches appropriées vous pouvez transformer vos ambitions d’affaires en réalité.
Entreprises Canada Ontario est un service fourni par l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario (FedDev Ontario). Pour obtenir de plus amples renseignements sur les programmes et les services fédéraux de développement économique pour le Sud de l’Ontario, veuillez visiter FedDevOntario.gc.ca, nous contacter par courriel à l’adresse info@FedDevOntario.gc.ca ou nous téléphoner sans frais au 1 866 593-5505.
http://www.leditionnouvelles.com

Conseils à l’intention des nouveaux arrivants et futurs entrepreneurs


(EN) En tant que nouvel arrivant, vous envisagez peut-être des façons de démarrer votre propre entreprise. Ce projet est certainement stimulant mais aussi très exigeant. Lorsque vous arrivez au Canada, il est encore plus essentiel de connaître les enjeux du démarrage d’une enterprise, et de trouver les informations qui s’y rattachent.
Voici quelques conseils avisés qui pourraient vous aider à concrétiser votre vision entrepreneuriale.
Planifiez
La planification des affaires est un incontournable pour quiconque désire démarrer une entreprise. Il s’agit d’un document écrit qui montre aux investisseurs potentiels ou aux prêteurs que votre projet a tout ce qu’il faut pour être mené à terme. Il vous aide également à planifier la croissance future de votre entreprise et à faire avancer son développement. Entreprises Canada Ontario offre, sans frais, un guide de rédaction d’un plan d’affaires disponible en plus de 10 langues.
Établissez les enjeux de votre projet d’entreprise
Afin d’élaborer votre plan d’affaires, il est important de savoir ce qu’impliquera le démarrage de votre entreprise. L’obtention de permis, l’enregistrement et les comptes de taxe pourraient être exigés. Pour établir quelles mesures s’appliqueront à votre projet, assurez-vous d’avoir une bonne compréhension de la nature même de votre future entreprise. De nombreuses exigences seront fondées sur son orientation, sur son emplacement et sa structure: pensez-y!
Obtenez les bonnes informations
Afin de trouver la bonne information, vous aurez peut-être besoin de consacrer beaucoup de temps à la recherche. Entreprises Canada Ontario est là pour vous aider à trouver l’information qu’il vous faut. Ce service du gouvernement du Canada vous offre gratuitement des renseignements sur les programmes aux entreprises, les services et la réglementation tant à l’échelle fédérale que provinciale.
Le Guide d’affaires pour les nouveaux arrivants au Canada est conçu pour aider les entrepreneurs nouvellement arrivés au Canada à apprendre comment démarrer une entreprise. Les guides sont gratuits, les renseignements sont disponibles en français ou en anglais, en téléphonant au 1 888 576-4444. Vous pouvez également communiquer avec cet organisme afin d’obtenir sans frais des études de marché.
Le démarrage d’une entreprise au Canada peut se révéler une expérience à la fois enrichissante et difficile, peu importe d’où vous venez. Certaines des plus grandes entreprises canadiennes ont été fondées par des nouveaux arrivants. Tout commence par une vision entrepreneuriale, la planification et la collecte de bonnes informations.
Entreprises Canada Ontario est un service fourni par l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario (FedDev Ontario). Pour obtenir de plus amples renseignements sur les programmes et les services fédéraux de développement économique pour le Sud de l’Ontario, veuillez visiter FedDevOntario.gc.ca, nous contacter par courriel à l’adresse info@FedDevOntario.gc.ca ou nous téléphoner sans frais au 1 866 593-5505.
http://www.leditionnouvelles.com

http://www.leditionnouvelles.com

Votre «coffre à outils» pour assurer le financement de votre entreprise


(EN) Vous êtes en quête de fonds pour financer votre entreprise? Il faut donc tenir compte de trois facteurs clés :
1. Votre investissement financier
Soyez prêt à investir votre propre argent dans votre entreprise. La plupart des organismes de financement, y compris les programmes gouvernementaux de financement, s’attendent à ce que vous fournissiez une part de l’investissement requis par votre entreprise.
2. Votre cote de crédit
Les prêteurs tiendront compte de vos finances personnelles lorsque vous soumettrez une demande de prêt. Ce n’est peut-être pas le seul facteur, mais pour la plupart des prêteurs, votre cote de crédit offre un indice de votre fidélité à rembourser vos dettes par le passé. Remboursez vos emprunts à temps et, s’il y a lieu, prenez les mesures nécessaires pour améliorer votre fiche de crédit et être plus attrayant pour les prêteurs.
3. Votre plan d’affaires
La plupart des prêteurs voudront d’abord voir votre plan d’affaires. Il faut leur montrer comment vous projetez de lancer votre affaire et les convaincre que vous êtes en mesure d’en assurer la réussite.
Des services gratuits, entre autres des ressources pour la planification d’entreprise, sont offerts par Entreprises Canada Ontario. Composez 1 888 576-4444 ou visitez le site entreprisescanada.gc.ca.
Entreprises Canada Ontario est un service fourni par l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario (FedDev Ontario). Pour obtenir de plus amples renseignements sur les programmes et les services fédéraux de développement économique pour le Sud de l’Ontario, veuillez visiter FedDevOntario.gc.ca, nous contacter par courriel à l’adresse info@FedDevOntario.gc.ca ou nous téléphoner sans frais au 1 866 593-5505.
http://www.leditionnouvelles.com

Soyez un aîné avisé et inscrivez-vous au dépôt direct


(EN) – Les aînés sont les Canadiens qui bénéficient le plus du fait que leurs chèques de pension et leurs autres prestations du gouvernement fédéral sont déposés directement dans leur compte bancaire. En effet, ils n’ont plus à se rendre à leur boîte aux lettres par les froides journées d’hiver et, bien entendu, ils n’ont plus besoin d’aller à la banque s’ils ne se sentent pas bien ou lorsqu’ils sont confinés à la maison.

Puisque le gouvernement du Canada éliminera graduellement les chèques d’ici avril 2016, il est recommandé de vous inscrire maintenant au dépôt direct plutôt que d’attendre à la dernière minute.

« Le dépôt direct a été l’une des premières tâches que j’ai accomplies la dernière fois que j’ai déménagé », indique Mary Machina, une aînée de l’Ontario. « Cela me faisait tout simplement une chose de moins à penser. Je n’ai maintenant plus besoin de m’inquiéter à savoir si mon chèque de pension est arrivé pour que je puisse payer mes factures. S’il ne fait pas beau ou si je ne me sens pas bien, je n’ai pas besoin de sortir pour aller chercher mon courrier ni d’aller faire la file à la banque. »

La plupart des aînés canadiens reçoivent déjà des paiements, tels que le Régime de pensions du Canada (RPC), la Sécurité de la vieillesse (SV) et le Supplément de revenu garanti, par dépôt direct dans leurs comptes bancaires. À ce jour, 90 pour 100 des paiements de RPC versés aux prestataires et 93pour 100 des paiements de la SV effectués aux bénéficiaires le sont par voie électronique.
Les autres qui craignent de passer des chèques papier au dépôt direct peuvent cesser de s’inquiéter, car ils doivent comprendre que leur argent est en sécurité et beaucoup moins susceptible d’être perdu ou volé.

Les aînés qui s’inscrivent au dépôt direct n’ont pas besoin d’utiliser un ordinateur ni d’accéder à Internet pour faire le suivi de leurs paiements. Ils peuvent toujours se rendre à la succursale locale de leur banque et demander les renseignements nécessaires en personne. La banque pourra même les aider à remplir le formulaire d’inscription au dépôt direct, formulaire qui a été simplifié dernièrement afin d’inciter les Canadiens à s’inscrire.
Une fois inscrit, les paiements sont déposés directement dans le compte bancaire de leur choix, à la même date chaque mois.

Pourquoi attendre à la dernière minute quand vous pouvez commencer dès maintenant à recevoir votre argent par voie électronique? Pour en savoir plus sur l’inscription au dépôt direct, consultez le site http://www.depotdirect.gc.ca ou composez le 1 800 593 1666 pour obtenir d’autres renseignements ou demander qu’on vous envoie un formulaire d’inscription par la poste. Vous pouvez aussi aller à votre institution financière si vous avez besoin d’aide pour remplir le formulaire. Le dépôt direct est le moyen le plus rapide, le plus pratique et le plus fiable de recevoir vos prestations. Inscrivez-vous dès aujourd’hui!
http://www.leditionnouvelles.com

Dix raisons de s’inscrire au dépôt direct


1. D’ici avril 2016, le gouvernement fédéral éliminera graduellement les chèques. Sur les 275 millions de paiements que le gouvernement fédéral émet chaque année au Canada, 80 pour 100 sont actuellement versés par dépôt direct.

2. Le gouvernement fédéral économisera plus de 17 millions de dollars chaque année en frais d’impression et de livraison.

3. Il n’en coûte absolument rien pour s’inscrire.

4. L’argent est déposé dans votre compte bancaire de manière rapide, sécure et pratique.

5. Vous n’avez pas à vous rendre à la banque, surtout s’il fait mauvais.

6. Il est impossible de perdre votre argent ou de vous le faire voler, comme c’est le cas lorsque le paiement est émis sous forme de chèque.

7. Le dépôt direct préserve les arbres et réduit les émissions nuisibles des véhicules de livraison.

8. Le dépôt direct signifie simplement que vos prestations du gouvernement fédéral sont déposées directement dans votre compte de banque plutôt qu’être livrées par la poste sous forme de chèque. Cela ne veut pas dire que vous devez effectuer des transactions bancaires en ligne.

9. Vous pouvez vous rendre à votre institution financière en tout temps pour voir si le dépôt a été effectué ou vous pouvez vérifier en ligne si vous croyez qu’il y a eu des erreurs.

10. Vous pouvez télécharger le nouveau formulaire d’inscription simplifié à http://www.depotdirect.gc.ca ou composer le 1 800 593 1666 pour obtenir davantage de renseignements ou demander qu’on vous envoie un formulaire par la poste. Vous pouvez aussi vous rendre à votre institution financière pour qu’on vous aide à remplir le formulaire. Pourquoi attendre à la dernière minute pour vous inscrire? Enclenchez le processus dès maintenant et recevez votre argent plus rapidement.

http://www.leditionnouvelles.com

Inscription au dépôt direct


(EN) – Sur le plan des prestations versées par le gouvernement fédéral, il n’y a pas de temps à perdre. D’ici avril 2016, le gouvernement du Canada éliminera graduellement les chèques; il est donc temps de s’inscrire au dépôt direct. C’est tout à fait gratuit et le nouveau formulaire d’inscription a été amélioré pour faciliter le processus.
Vous pouvez télécharger le formulaire d’inscription simplifié à http://www.depotdirect.gc.ca ou composer le 1 800 5931666 pour obtenir davantage de renseignements ou demander qu’on vous envoie un formulaire par la poste. Vous pouvez aussi vous rendre à votre institution financière pour qu’on vous aide à remplir le formulaire. Il faut seulement vous assurer d’avoir en main votre nom, votre adresse et votre date de naissance, le type de paiement et l’identificateur personnel qui lui est associé, comme votre numéro d’assurance sociale. N’oubliez pas d’avoir aussi un chèque « annulé » ou les renseignements sur votre compte bancaire, dont les numéros de compte, d’institution et de succursale.
Le dépôt direct est un moyen rapide, sécuritaire, pratique et sans effort de recevoir vos paiements du gouvernement fédéral. Si vous vous inscrivez dès maintenant, vous commencerez bientôt à recevoir vos paiements.
Le gouvernement fédéral émet plus de 275 millions de paiements par année aux Canadiens et plus de 55 millions le sont sous forme de chèque. Grâce au dépôt direct, Ottawa indique que le gouvernement économisera plus de 17 millions de dollars par année, notamment en frais d’impression et de livraison, et que les émissions nuisibles seront également réduites.
http://www.leditionnouvelles.com

Ottawa simplifie le site Web sur le dépôt direct


(EN) – Le gouvernement du Canada facilite la tâche aux Canadiens qui souhaitent utiliser le dépôt direct pour recevoir leurs prestations du gouvernement fédéral. En effet, Ottawa a simplifié le site Web créé pour aider les particuliers et les entreprises à s’inscrire au dépôt direct avant la date limite d’avril 2016.

Le site Web compte de nouvelles fonctions très utiles, dont des vidéos, de l’infographie, un lien « Partagez cette page », un nouveau formulaire simplifié à remplir, et bien d’autres choses. Le site a été renouvelé pour que les Canadiens puissent se renseigner plus facilement sur le dépôt direct et en apprendre plus sur les nombreux avantages qui y sont associés, comme recevoir des paiements de façon plus rapideet plus sécure, un risque réduit de perte ou de vol, l’élimination des visites à la banque par les journées froides d’hiver et l’inscription gratuite. Le nouveau site Web offre aux visiteurs un nouveau formulaire d’inscription au dépôt direct simplifié et téléchargeable, un plan comptable à l’échelle de l’administration fédérale, de l’information à l’intention des personnes vivant à l’étranger, une foire aux questions et d’autres renseignements intéressants.

Par exemple :

• Le gouvernement fédéral utilise le dépôt direct depuis 1991 et remplacera les chèques d’ici avril 2016.

• Durant l’exercice 2013-2014, le receveur général a émis plus de 275 millions de paiements du fédéral, dont une proportion de 80 pour 100 a été versée par dépôt direct.

• Le receveur général fait des paiements par dépôt direct dans 48 pays.

Si vous n’avez pas encore demandé à recevoir vos paiements du fédéral par dépôt direct, il est temps de le faire. Vous pouvez télécharger le formulaire d’inscription simplifié à http://www.depotdirect.gc.ca ou composer le 1 800 593 1666 pour obtenir davantage de renseignements ou demander qu’on vous envoie un formulaire par la poste. Vous pouvez aussi vous rendre à votre institution financière pour qu’on vous aide à remplir le formulaire. Il faut seulement vous assurer d’avoir en main votre nom, votre adresse et votre date de naissance, le type de paiement et l’identificateur personnel qui lui est associé, comme votre numéro d’assurance sociale ou votre numéro de compte. Vous devez aussi avoir un chèque « annulé » ou les renseignements sur votre compte bancaire, dont les numéros de compte, d’institution et de succursale.

http://www.leditionnouvelles.com

Prenez-vous suffisamment de vacances?

(EN) Les Canadiens se sentent plus stressés et moins capables d’oublier le travail. C’est ce que révèle Expedia.ca, le plus grand fournisseur de voyages en ligne au Canada, dans un aperçu de son dernier sondage annuel sur le manque de vacances.

Cette enquête annuelle vise à déterminer si notre « manque de vacances » découle du sentiment de ne pas avoir assez de jours de congé ou de ne pas être en mesure de profiter pleinement des jours de congé dont on dispose. Cette année, le sondage a surtout permis de constater que 48 % des Canadiens avouent se sentir en manque de vacances, comparativement à 40 % l’année dernière. Voyez quelques autres résultats révélateurs du sondage ci-après :

Moins de jours de congé utilisés : Les Canadiens déclarent qu’ils prendront en moyenne 15 jours de vacances cette année par rapport à 17 l’an dernier.

Le travail interfère : Près de 4 répondants sur 10 (37 %) disent avoir annulé ou reporté des projets de vacances en raison du travail. Trente-huit pour cent admettent vérifier « régulièrement » ou « constamment » leur boîte électronique ou leur messagerie vocale professionnelle lorsqu’ils sont en vacances, soit une hausse par rapport à 27 % en 2013.

Vacances = bonheur : Quatre-vingts pour cent des répondants associent les vacances à un sentiment de bonheur et près de la moitié d’entre eux (42 %) déclarent que leur sentiment de bonheur dépend « grandement » de leurs vacances (une augmentation de 10 % par rapport à l’année dernière). Prendre des vacances a été classé en tête de liste des expériences qui procurent du bonheur (48 % des répondants), loin devant trouver de l’argent (16 %), obtenir un remboursement d’impôt (13 %), se faire dire qu’on a l’air plus jeune que son âge (8 %) ou encore célébrer son anniversaire (7 %).

Les vacances sont considérées comme un remède pour le corps, l’esprit et l’âme : Quatre-vingt-treize pour cent des répondants déclarent se sentir détendus et revigorés quand ils rentrent chez eux après des vacances. Une proportion de 87 % des répondants affirment se sentir plus proches de leur partenaire ou de leur famille et 78 % se concentrent mieux au travail après des vacances.

Choisissez un forfait et économisez : Les Canadiens peuvent économiser jusqu’à 500 $ sur leur voyage en combinant le vol et l’hôtel par l’intermédiaire d’Expedia.ca.

http://www.leditionnouvelles.com