Répondez à quelques questions pour savoir comment mieux protéger votre famille.


Octobre est le mois de la prévention des incendies

(EN) – Durant le mois de la prévention des incendies, pourquoi ne pas répondre à un petit questionnaire pour vous aider à mieux protéger votre famille?

Sachez que si vous vous dotez des avertisseurs de fumée appropriés et que vous les installez dans les endroits appropriés de votre résidence, cela peut vous sauver la vie en cas d’incendie. Voici le questionnaire compilé par Kidde Canada, le plus important fabricant d’avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone au pays :

1) Combien d’avertisseurs de fumée doit-on installer dans une maison comptant trois chambres à coucher, deux étages et un sous-sol?

a. Un avertisseur

b. Trois avertisseurs

c. Plus de trois avertisseurs

Réponse : b ou c. La National Fire Protection Association recommande l’installation d’au moins un avertisseur de fumée par étage ainsi qu’à l’extérieur des chambres à coucher. Dans cet exemple, il faut avoir un avertisseur dans le sous-sol et à chaque étage, pour un total de trois. Si toutes les chambres à coucher sont situées le long d’un couloir à l’étage supérieur, aucun autre avertisseur n’est nécessaire. Pour bénéficier d’une protection optimale, ou si vous dormez les portes des chambres fermées, il faudrait aussi installer des avertisseurs à l’intérieur des chambres.

2) On nous dit de changer les piles des avertisseurs de fumée chaque année. À quelle fréquence devriez-vous remplacer l’avertisseur de fumée lui-même?

a. Jamais

b. Tous les cinq ans

c. Tous les dix ans

d. Tous les quinze ans

Réponse : c. Les avertisseurs de fumée ont une durée de vie de dix ans. Avec le temps, les capteurs peuvent perdre de leur sensibilité à cause de la poussière ambiante et de la saleté. De plus, la technologie peut avoir évoluée. Pour vous aider à vous rappeler de remplacer votre avertisseur après dix ans, certains appareils sont munis d’un autocollant sur lequel est indiquée la date de remplacement. D’autres comportent un endroit sur lequel vous pouvez inscrire la date d’achat de votre appareil.

3) Il existe deux types d’avertisseurs de fumée : à ionisation et photoélectrique. Lequel convient à votre résidence?

a. À ionisation

b. Photoélectrique

c. Les deux

Réponse : c. L’alarme du détecteur à ionisation se déclenche plus rapidement lorsqu’éclate un incendie à flamme vive, tandis que l’alarme du détecteur photoélectrique se déclenche plus vite lorsqu’il s’agit d’un feu qui couve. Puisqu’on ne sait jamais quel genre d’incendie peut se déclarer dans la maison, il vaut mieux se munir des deux types de détecteurs. CONSEIL : Si l’alarme se déclenche souvent lorsque vous cuisinez ou prenez votre douche, vous avez probablement un avertisseur à ionisation installé à proximité. Changez-le pour un modèle photoélectrique et le nombre de fausses alarmes sera considérablement réduit.

4) En moyenne, combien de minutes faut-il compter pour sortir d’une maison en feu?

a. 20

b. 10

c. 3

Réponse : c. Les meubles d’aujourd’hui sont, pour la plupart, fabriqués de fibres artificielles qui s’enflamment et brûlent rapidement. Il y a 25 ans, lorsque les fibres naturelles étaient plus populaires, vous pouviez peut-être disposer de 20 minutes pour évacuer la maison, mais des essais indiquent qu’aujourd’hui le temps nécessaire pour sortir est en moyenne plus près des 3 ou 4 minutes.

Vous trouverez d’autres conseils de sécurité pour votre famille à http://www.securitealamaison.com

http://www.leditionnouvelles.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s