Voyagez en toute sécurité et avec assurance

(EN) Saviez-vous que 20 % des Canadiens nécessitent des soins médicaux en voyage?

L’hiver dernier, Steve et Marianne Kraschuk, de Winnipeg, ont dû écourter leur séjour à Puerta Vallarta en raison d’une urgence médicale. Ils profitaient d’un séjour d’un mois en multipropriété quand un bon soir, Steve a fait une chute dans la cuisine. Il a été conduit par ambulance à l’hôpital le plus proche où il a été soigné pour une blessure à la tête et un œdème cérébral. Steve a passé quelques jours aux soins intensifs où le personnel s’est affairé à contrôler l’œdème. Les tests ont révélé que la chute avait été occasionnée par une défaillance cardiaque.

« Nous étions terrifiés, déclare Marianne. Steve a toujours eu une bonne santé, mais heureusement, nous ne partons jamais sans une assurance voyage. En montant dans l’ambulance, j’ai pensé à ma carte d’urgence. J’ai alors pu communiquer avec la compagnie d’assurance pendant qu’on examinait Steve. Ils m’ont confirmé qu’il allait pouvoir revenir à la maison aussitôt son état stabilisé. »

Selon un sondage de l’Association canadienne de l’assurance voyage (THiA) mené récemment auprès des Canadiens, 20 % des voyageurs ont nécessité des soins médicaux à l’étranger, et plus de la moitié d’entre eux étaient munis d’une assurance voyage adéquate. Il peut être catastrophique de voyager sans une couverture d’assurance adéquate, 38 % des répondants ayant déclaré que des frais médicaux imprévus de 1 000 $ à 5 000 $ les placeraient dans une situation financière précaire.

« L’assurance voyage a pour but de protéger le voyageur contre des dépenses imprévues », précise Alex Bittner, président de la THiA. « Le mieux est de ne pas avoir à l’utiliser. Mais s’il le faut, vous ne regretterez pas d’avoir vérifié la couverture que vous offre votre carte de crédit ou votre employeur, ou d’avoir acheté une assurance voyage. »

Les Kraschuks sont retournés à la maison à bord d’un avion de transport médical ayant à son bord, outre le pilote, un médecin et une infirmière qui ont veillé à ce que l’état de santé de Steve reste stable durant le trajet. Une ambulance de Winnipeg qui attendait l’avion a conduit Steve dans un hôpital local où il a reçu un stimulateur cardiaque. Il a ensuite été dirigé vers un centre de réadaptation. Cinq semaines après avoir subi sa chute au Mexique, il a pu rentrer chez lui.

L’assurance couvrait plus de 90 000 $ de frais médicaux, y compris les soins hospitaliers reçus au Mexique, le transport en ambulance, le trajet à bord de l’avion de transport médical, et même le coût du transport du véhicule des Kraschuk qu’il a fallu ramener de San Diego, où le couple l’avait laissé avant de s’envoler vers le Mexique.

Pour des vacances sans tracas, M. Bittner recommande ce qui suit :

• Connaissez votre état de santé et consultez un professionnel de la santé en cas de doutes.

• Planifiez votre voyage : Combien de temps partez-vous? Êtes-vous un retraité migrateur? Ferez-vous plus d’un voyage cette année? Prévoyez-vous faire de la plongée?

• Comprenez votre police d’assurance voyage. Le personnel des compagnies d’assurance répondra à toutes vos questions.

http://www.leditionnouvelles.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s