Veillez à ce que votre foyer ou votre poêle à bois soit sécuritaire

(EN) Il n’y a rien de mieux en hiver que de s’installer bien au chaud près du feu. L’odeur et le crépitement d’un feu de bois sont dès plus agréables. En fait, de nombreux Canadiens n’utilisent pas leur foyer ou leur poêle à bois seulement pour le plaisir; ils s’en servent comme source principale de chaleur.

Saviez-vous que la fumée de bois contient plusieurs substances polluantes qui peuvent nuire à la santé? Les spécialistes de la qualité de l’air intérieur de Santé Canada rappellent aux Canadiens de veiller à ce que leurs poêles à bois et leurs foyers soient pourvus d’une bonne ventilation afin de réduire les risques pour la santé.

« La fumée de bois entre dans la maison lorsqu’on ouvre le poêle pour y ajouter du bois ou qu’on attise le feu dans le foyer. Elle peut s’infiltrer dans la maison par les fuites et les fissures des poêles défectueux ou mal entretenus, et elle peut même venir des maisons environnantes qui sont chauffées au bois », explique Francis Lavoie, biologiste à Santé Canada.

Les substances polluantes que contient la fumée de bois et qui peuvent être nocives pour la santé comprennent les matières particulaires en suspension dans l’air, le monoxyde de carbone, les composés organiques volatils (COV) et les hydrocarbures aromatiques polycycliques. L’exposition à certaines de ces substances peut augmenter les risques de certains cancers.

« Dans les collectivités où le chauffage au bois est courant, la fumée de bois peut être responsable de 25 % des matières particulaires en suspension dans l’air, de 8 % des COV et de 7 % du monoxyde de carbone présent dans l’air, précise M. Lavoie. La fumée de bois contient aussi d’autres composés nocifs en petite quantité, dont des oxydes d’azote et des dioxines chlorées. » Ces produits chimiques présentent un réel danger pour la santé et l’environnement puisqu’ils sont responsables de la formation de smog et de pluies acides.

S’il est utilisé correctement, le chauffage au bois est un moyen sécuritaire et agréable de profiter de l’hiver. Pour obtenir d’autres conseils sur les façons d’éliminer ou de réduire les dangers à la maison, téléchargez ou commandez le guide Halte-O-Risques, à canadiensensante.gc.ca/halte-o-risques, ou en composant le 1 800 O-Canada.

http://www.leditionnouvelles.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s