Vous voulez en savoir plus à propos de la biotechnologie?

(EN) Depuis des siècles, les humains ont activement tenté d’améliorer les plantes afin de faire croître leur rendement, de les rendre plus résistantes aux maladies et de leur donner une meilleure apparence physique ainsi qu’un goût plus prononcé. On désigne ce processus – qui nécessitait souvent de longues périodes de temps et une approche par tâtonnement – par l’expression « reproduction sélective » ou « multiplication sélective ».

De nos jours, les scientifiques utilisent encore la reproduction sélective, mais ils ont maintenant accès à de la technologie moderne qui leur donne une meilleure compréhension de la génétique des plantes. Ayant recours à des technologies et des outils améliorés, les scientifiques peuvent modifier les plantes afin d’obtenir les caractéristiques désirées d’une façon beaucoup plus ciblée et précise. Cette technique moderne est appelée « biotechnologie végétale ».

La biotechnologie végétale aide à mettre au point de nouvelles cultures qui peuvent mieux résister aux maladies, tolérer des conditions climatiques extrêmes, résister aux herbicides, utiliser les nutriments de façon plus efficace et même avoir une valeur nutritive améliorée.

À l’aide de la biotechnologie végétale, les chercheurs ont pu mettre au point des plants de maïs résistants aux insectes. Ils ont été capables d’insérer à l’intérieur du maïs une protéine naturelle qui tue les insectes qui tentent de manger la plante. Ce maïs modifié n’est pas toxique pour les humains, les animaux ou les insectes bénéfiques. Il tue seulement des insectes particuliers qui menacent la culture.

Les agriculteurs qui sèment ce maïs résistant aux insectes peuvent ainsi réduire la quantité d’insecticide à appliquer dans leurs champs, ce qui diminue le nombre de passages de tracteur au champ et, du même coup, la quantité de carburant utilisé.

Les produits de la biotechnologie végétale sont contrôlés par Santé Canada et l’Agence canadienne d’inspection des aliments afin de s’assurer de leur sécurité. En près de 20 ans d’évaluations, Santé Canada dit n’avoir jamais trouvé de risque pour la santé – quel qu’il soit – qui serait associé à la consommation de produits de la biotechnologie. Des groupes internationaux, comme l’Organisation mondiale de la santé (OMS), déclarent également que tous les produits présentement sur le marché sont sécuritaires.

S’ajoutent à ces voix celle de la FAO (l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) qui a décrété que la biotechnologie végétale est un élément clé pour l’avenir d’une agriculture durable.

http://www.leditionnouvelles.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s