Laissez la magie des intérêts composés faire des merveilles

(EN) Selon les conseillers financiers, la magie des intérêts composés n’est pas un tour de passe-passe. Elle peut se produire sous vos yeux, dans vos propres comptes d’épargne.

Lorsque vous investissez régulièrement dans un REER, le revenu généré par vos placements est réinvesti, ou composé. À long terme, ces petits placements vont croître parce qu’au fur et à mesure que vos économies vont augmenter, vous toucherez des intérêts sur une somme d’argent toujours plus grande. Il vaut donc la peine de commencer à investir dès maintenant. Plus vous commencez tôt, plus votre argent aura le temps de fructifier.

Voici un exemple des avantages que peuvent procurer les intérêts composés (basés sur des taux de rendement présentés uniquement à titre d’exemple) :

Vous placez 10 000 $ à 10 %, et en un an, vous accumulez 1 000 $ en intérêts.

• Ajoutez ce montant de 1 000 $ à votre placement initial de 10 000 $, pour une somme totale de 11 000 $, et l’année suivante, ce nouveau total vous procure un revenu en intérêts de 1 100 $ au même taux.

• En supposant qu’il n’y ait pas d’impôt à payer sur les intérêts gagnés à ce moment, vous disposez maintenant d’un montant total de 12 100 $ placé à 10 %.

Tergiverser est fort coûteux

Pour réaliser des économies encore plus importantes, investissez de façon régulière, car les gains que vous faites grâce aux placements de votre REER fructifient à l’abri de l’impôt. Comme vous ne payez pas d’impôt tant que vous ne retirez pas ces fonds de votre REER, le montant de vos rendements annuels n’est pas réduit.

Par exemple, si à la fin de chaque année vous cotisez un montant de 5 000 $ à un REER dans lequel vous détenez des placements (en supposant, uniquement à titre d’exemple, que vous profitez d’un taux de rendement annuel de 8 %), vous auriez environ 861 584 $ après 35 ans. Toutefois, si vous cotisez le même montant au début de chaque année, vous auriez 930 511 $ après 35 ans, soit une différence de 68 972 $.

Le fait d’exploiter toutes les possibilités de votre REER peut contribuer de façon importante à vos rendements annuels. Si vous retardez d’une seule année le versement de votre cotisation de 5 000 $, après 20 ans (à un taux de rendement annuel de 8 %), vous auriez raté l’occasion de faire un profit de 23 305 $.

Pour en apprendre davantage sur le sujet, visitez notre site http://www.groupeinvestors.com et consultez sans tarder votre conseiller financier.

http://www.leditionnouvelles.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s