Bougez en famille, protégez votre cœur

(EN) Faire de l’activité physique en famille est excellent aussi bien pour les parents que pour les enfants. Comme le déclare un expert dans le domaine, bouger pour le plaisir ne suffit pas, il faut le faire pour protéger son cœur.

Plusieurs familles profitent des installations sportives de leurs collectivités pour patiner ou nager en groupe. Elles croient que c’est un bon moyen pour elles de faire de l’activité physique tout en renforçant les liens familiaux. Mais les installations sportives de votre collectivité possèdent-elles l’équipement nécessaire pour protéger la santé du cœur de votre famille?

« Lorsque vous vous rendez dans des installations publiques, vous vous attendez à ce qu’elles disposent d’avertisseurs et d’extincteurs d’incendie, mais y trouve-t-on également des défibrillateurs sur place? questionne Mike Hoffman, administrateur, programmes nationaux DEA de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC. La réalité est que l’arrêt cardiaque peut survenir sur une patinoire, dans les tribunes et sur des terrains de jeux. »

Monsieur Hoffman ajoute qu’environ 40 000 arrêts cardiaques surviennent chaque année au pays. Le fait d’avoir accès à un défibrillateur externe automatisé (DEA) sur le lieu de l’incident peut faire la différence entre la vie et la mort. C’est pourquoi la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC offre gratuitement des milliers de DEA aux installations sportives du pays grâce à un financement de l’Agence de la santé publique du Canada.

« La prochaine fois que vous serez à l’aréna ou au centre de loisirs près de chez vous, regardez autour de vous. Y a-t-il un DEA sur place? Si vous n’en voyez aucun, faites savoir au personnel ou au responsable de l’installation qu’il est possible d’obtenir gratuitement un DEA, conseille M. Hoffman. Il suffit de consulter le fmcoeur.ca/DEA afin de soumettre une demande. »

Il mentionne aussi que les DEA financés par le programme sont sécuritaires et faciles à utiliser. Un guide vocal aide l’utilisateur à chaque étape. Ainsi, n’importe qui (même les personnes n’ayant jamais reçu de formation) peut utiliser l’appareil.

Sauriez-vous quoi faire pour aider une personne qui subit un arrêt cardiaque? Sinon, vous êtes encouragé, ainsi que les membres de votre famille, à suivre une formation sur la RCR à mains seules. Si vous voyez quelqu’un perdre subitement connaissance, voici ce qu’il faut faire :

1. Composez le 9-1-1.

2. Demandez un DEA.

3. Appuyez vite et fort au milieu du thorax (commencez la RCR).

4. N’hésitez pas. Continuez d’appuyer jusqu’à ce que la personne recommence à respirer ou à bouger, ou jusqu’à ce qu’une personne ayant une formation médicale plus avancée prenne le relais. Vous ne pouvez pas lui faire de mal. Vous ne pouvez que lui faire du bien.

http://www.leditionnouvelles.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s