Comprendre ses droits en matière de soins de santé

(EN) Vous savez, n’est-ce pas, que vous avez des droits en tant que consommateur de soins de santé? Les gens consacrent habituellement leur énergie à obtenir un rendez-vous, à calculer les temps d’attente ou à obtenir les soins de santé dont ils ont besoin. Bien que l’accès et la qualité du service soient importants, la compréhension de ses droits en tant que patient ou client l’est tout autant.

« Si vous avez confiance dans les soins que vous recevez et dans les professionnels qui vous les prodiguent, c’est en partie parce vous savez que vous êtes protégé », explique Marshall Moleschi, président des Ordres de réglementation des professionnels de la santé de l’Ontario (ORPSO). « Les lois régissant les soins de santé, de même que les normes établies par les ordres professionnels, défendent vos intérêts en vous accordant des droits fondamentaux. »

Les ORPSO (www.regulatedhealthprofessions.on.ca) sont composés de 23 ordres de réglementation qui établissent les critères d’admission au sein de la profession, gèrent des programmes qui permettent aux membres de maintenir leurs connaissances et tiennent leurs membres responsables de leur conduite et de l’exercice de leur profession. Ils régissent au total près de 300 000 professionnels de la santé ontariens.

Lorsque vous avez affaire à ces professionnels, vos droits touchent plusieurs aspects :

• Soins : Les professionnels ont le devoir de fournir des soins sécuritaires, compétents et conformes à l’éthique. Cela signifie que non seulement ils sont tenus d’acquérir (et de tenir à jour) un certain niveau de compétences et de connaissances, mais ils doivent tout d’abord penser à votre bien-être. Votre professionnel de la santé devrait évaluer et réduire les risques, respecter vos choix et agir en toute intégrité.

• Clarté : Vous avez le droit de poser des questions à votre professionnel de la santé sur les problèmes de santé et les mesures à prendre, et d’obtenir des explications dans un langage clair.

• Choix : Vous êtes responsable de votre santé, et vous êtes en droit de demander un deuxième avis.

• Consentement : Votre professionnel de la santé doit obtenir votre consentement avant de commencer un traitement. Autrement dit, si vous acceptez le traitement, c’est parce que vous comprenez parfaitement bien en quoi il consiste (les évolutions, les avantages ou les risques, les autres choix, etc.). Vous pouvez soit donner ou refuser votre consentement.

• Coûts : Vous avez le droit de connaître le montant exact des sommes que vous aurez à débourser, et votre professionnel de la santé est tenu de vous expliquer en quoi consistent les honoraires ou les facturations.

• Confidentialité : Vos renseignements médicaux personnels demeurent confidentiels et sont communiqués uniquement dans le but de vous fournir des soins, sur demande.

• Plaintes : Les ordres de réglementation ont pour mandat de protéger le public. Ils constituent donc une voie efficace pour exprimer vos préoccupations à l’égard des soins que vous recevez d’un professionnel réglementé.

« Il est essentiel de comprendre et de faire valoir ses droits si l’on veut obtenir les meilleurs soins possible », affirme M. Moleschi.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s