Les entreprises locales ne sont pas immunisées contre les cybermenaces

(EN) La taille n’est pas importante lorsque l’on parle de votre entreprise et de la cybersécurité

Il y a eu un certain nombre de rapports de grande envergure aux nouvelles récemment au sujet de grandes sociétés, de détaillants et de célébrités victimes de fuites de données en ligne. Dans le cas de certains détaillants, les pirates ont eu accès aux renseignements personnels, comme les données de cartes de crédit, de leurs clients.

Qu’est-ce que ces grandes sociétés et votre petite entreprise ont en commun? Les deux peuvent être ciblées par les cybercriminels. En fait, selon le rapport de Symantec sur la sécurité Internet en 2013, le plus grand secteur de croissance pour les cyberattaques ciblées en 2012 était les entreprises de moins de 250 employés.

L’éducation est la première étape

La première étape la plus importante pour éviter d’être victime d’une cyberattaque est de vous éduquer ainsi qu’éduquer vos employés. Les petites entreprises devraient se familiariser aux cybermenaces telles que les virus, les vers, les chevaux de Troie, les réseaux de zombies et d’autres maliciels.

Puisque les cybermenaces telles que les virus peuvent souvent passer par votre courriel, des pratiques de sécurité robustes pour les courriels sont la première ligne de défense de votre entreprise.

Sécurité robuste des courriels

Voici six choses que vous pouvez faire pour améliorer la sécurité des courriels de votre entreprise :

1. Mettre en œuvre un filtre de pourriel : cela vous aidera à éliminer les courriels les plus potentiellement dangereux envoyés par les cybercriminels.

2. Ne cliquez pas sur les liens suspects : même simplement cliquer sur un lien peut divulguer des renseignements confidentiels qu’un cybercriminel peut utiliser pour vous faire du tort ainsi qu’à votre entreprise.

3. Activer le protocole HTTPS, lequel chiffre les données et rend essentiellement la tâche impossible aux cybercriminels quant à accéder aux renseignements dans votre navigateur, pour le courriel Web.

4. Établissez des normes strictes sur les mots de passe pour tous les comptes de courriel (de l’entreprise ou personnels) utilisés au travail.

5. Dans la mesure du possible, utiliser des courriels génériques (comme info@entreprise.com) pour les adresses de courriel affichées dans les endroits publics comme votre site Web ou les médias sociaux.

6. Lorsqu’un employé ou un sous-traitant est mis à pied ou indique qu’il quitte l’entreprise, désactivez son compte de courriel. Les comptes de courriel abandonnés peuvent être exploités par les cybercriminels.

Pour de plus amples renseignements sur la protection de votre petite entreprise, consultez [Pensezcybersecurite.ca/PME].

http://www.leditionnouvelles.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s