Comment protéger votre animal de compagnie des puces et des tiques

(EN) Lorsqu’un chat ou un chien est infesté de puces ou de tiques, il devient irritable et inconfortable. Mais saviez-vous que ces infestations peuvent entraîner de graves problèmes de santé pour votre animal de compagnie et les membres de votre famille ? Les personnes et les animaux qui sont allergiques à la salive des puces souffrent d’éruptions cutanées. Il arrive aussi que les puces et les tiques transmettent des maladies.

Une des meilleures façons de détecter les puces et les tiques est d’examiner votre animal régulièrement, surtout lorsqu’il est allé à l’extérieur ou qu’il est entré en contact avec d’autres animaux. Voici à quoi elles ressemblent :

• Les puces sont de petits insectes d’un à quatre millimètres, dont le corps aplati est brun foncé ou brun rougeâtre. De petits points noirs de la taille de grains de poivre moulu sur la peau près de la queue sur le dos de votre chien ou de votre chat sont des signes avertisseurs que votre animal pourrait être infesté.

• Les tiques se nourrissent de sang animal, incluant celui des humains. Elles ont quatre paires de pattes et sont faciles à apercevoir, surtout lorsqu’elles se nourrissent. Si vous constatez que votre animal de compagnie est infesté de puces ou de tiques, la première étape consiste à les enlever à la main comme suit :

• Dans le cas des puces, utilisez un peigne à épucer et portez une attention particulière aux endroits qu’elles préfèrent, généralement le cou, la queue et le ventre. Les dents du peigne laissent passer les poils, mais elles retiennent les puces, leurs déjections et le sang séché. Noyez les puces que vous trouvez dans de l’eau chaude savonneuse.

• Les tiques, quant à elles, doivent être enlevées avec précaution. Mettez des gants jetables et saisissez la tique avec une petite pince le plus près possible de la surface de la peau, de façon à ce que la pince forme un angle droit avec le corps de la tique. Délicatement, mais fermement, tirez et délogez la tique de la peau de l’hôte, en évitant les mouvements de torsion. Vous pouvez tuer les tiques en les congelant ou en les immergeant dans l’alcool à friction. Jetez ensuite les gants, puis lavez soigneusement vos mains et la pince. Le cas échéant, désinfectez la peau à l’endroit où la tique se nourrissait.

Si vous suspectez la présence de la maladie de Lyme et que vous aimeriez faire analyser une tique en laboratoire, adressez-vous à l’autorité de santé publique de votre province pour savoir à quel endroit vous devez l’envoyer. Pour obtenir des conseils sur la manipulation, l’emballage et l’expédition des tiques, consultez « Maladies infectieuses » de l’Agence de la santé publique du Canada à phac-aspc.gc.ca.

Afin de protéger leurs animaux de compagnie des puces et des tiques, certaines personnes utilisent des produits conçus pour être appliqués sur la peau des animaux, comme les traitements localisés, les shampoings, les vaporisateurs et les colliers. L’efficacité de ces produits a été démontrée; néanmoins il est extrêmement important pour la sécurité de votre animal et celle de votre famille de lire et de respecter le mode d’emploi sur l’étiquette.

Avant d’utiliser un produit antipuces ou antitiques sur votre animal de compagnie :

• informez-vous auprès de votre vétérinaire pour savoir quel produit choisir. Si votre animal de compagnie est âgé, malade ou sous médication ou, s’il s’agit d’une femelle, est enceinte ou allaitante, il peut être sensible aux produits antipuces ou antitiques;

• si votre animal de compagnie a des contacts réguliers avec des jeunes enfants, indiquez-le au vétérinaire;

• lisez toujours l’étiquette du produit et suivez attentivement le mode d’emploi, car les instructions peuvent changer au fil du temps;

• n’utilisez le produit que sur les animaux auxquels ils sont destinés selon l’étiquette : les produits pour chiens sur les chiens, et les produits pour chats sur les chats;

• appliquez uniquement la quantité de produit correspondant à la taille et au poids de votre animal de compagnie, car en quantité insuffisante, le produit peut s’avérer inefficace et en trop grande quantité, il peut être nocif;

• observez bien votre animal de compagnie pendant et après le traitement, surtout si c’est la première fois que vous utilisez un produit antipuces ou antitiques. Une réaction indésirable peut se manifester notamment par une irritation de la peau. Les crises d’épilepsie sont le signe d’une réaction plus sévère;

• si vous remarquez que votre animal de compagnie a une réaction indésirables, communiquez avec votre vétérinaire. Il est important de déclarer tout effet nocif au fabricant inscrit sur l’étiquette du produit. Les fabricants sont tenus par la loi de signaler les incidents à Santé Canada, mais vous pouvez également le faire.

N’hésitez pas à visionner la vidéo affichée sur le site http://canadiensensante.gc.ca/video/flea-tick-antipuces-antitiques-fra.php pour savoir comment appliquer les produits antipuces et antitiques de la bonne façon, ou encore communiquez avec l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire de Santé Canada par téléphone au 1 800 267-6315 ou par courriel à pmra.infoserv@hc-sc.gc.ca.

http://www.leditionnouvelles.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s