Trois façons de nous aider à protéger les océans et la vie aquatique au Canada

(EN) Même si vous vivez très loin de la côte, rien ne vous empêche de poser des gestes qui contribueront à protéger les écosystèmes océaniques du Canada. Voici trois suggestions qui pourraient vous aider à préserver les milieux marins canadiens :

1. Magasinez de façon responsable. Les poissons et les fruits de mer, quel régal! Toutefois avant d’en acheter, rappelez-vous que la surpêche et les méthodes de capture contraires à l’éthique peuvent avoir des répercussions négatives sur la faune aquatique et son environnement. Au supermarché, recherchez les produits étiquetés durables ou encore, à votre poissonnerie locale, renseignez-vous sur les pratiques de pêche des fournisseurs.

2. Évitez les produits avec des microbilles. Certains articles de toilette que nous utilisons tous les jours, comme les dentifrices ou les nettoyants pour le visage, contiennent des microbilles de plastique qui se retrouvent dans nos cours d’eau où elles ne se désagrègent pas. Elles peuvent être ingérées par des organismes aquatiques de toutes tailles et nuire à leur croissance et à leur développement. Le gouvernement du Canada les considère d’ailleurs comme étant une substance toxique. Avant d’acheter des produits ménagers, lisez bien les étiquettes et assurez-vous qu’ils ne contiennent pas de microbilles.

3. Cessez de déverser des contaminants dans les égouts. Au Canada, comme beaucoup de cours d’eau sont reliés, les déchets contaminés peuvent être transportés sur de grandes distances. Au lieu de jeter la litière de votre chat ou vos produits chimiques dans les égouts, communiquez avec votre municipalité pour connaître sa politique d’élimination des produits nocifs.

Le gouvernement du Canada fait sa part. Le Plan de protection des océans vise à restaurer les habitats côtiers tout en protégeant les milieux marins et les collectivités des risques écologiques potentiels. Au nombre de ceux-ci, on compte les déversements de pétrole et de produits chimiques, les épaves et les bateaux abandonnés ou délaissés. Le gouvernement travaille aussi à réduire les répercussions de l’exploitation quotidienne des navires en améliorant les systèmes de navigation pour éviter les accidents.

http://www.leditionnouvelles.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s